Association Nationale des Réservistes de l'Infanterie
A.N.O.R.I.
Célébrations de la Saint Maurice 2006

UN SUCCES TOUJOURS PLUS GRAND POUR SERVIR
AU RAYONNEMENT DE L’INFANTERIE


En se rassemblant à Paris et à Vincennes pour célébrer la Saint Maurice, fête du patron des Fantassins, les 15, 16 et 17 septembre 2006, l’Association Nationale des Réservistes de l’Infanterie a accompli son devoir de mémoire, honoré les morts de l’Infanterie, fait rayonner l’Infanterie et les Réserves et renforcé l’esprit de camaraderie des Fantassins et de leurs camarades des autres Armes et Armées, y compris étrangères.

Sous le patronage et avec la présence effective du général JACOPS, commandant l’Ecole d’application de l’Infanterie, les cérémonies organisées par l’ANORI (avec celles mises sur pied avec le conseil de région Ile de France de l’UNOR et la Fédération Nationale des Amicales de Chasseurs à pied, alpins et mécanisés) ont connu une participation des réservistes de l’Infanterie et de leurs amis plus forte que les années précédentes, ce qui constitue un encouragement et engage à donner encore plus d’ampleur à ces journées pour toujours mieux servir l’Infanterie et les Réserves.

Le ravivage de la Flamme sous l’Arc de Triomphe

Les célébrations ont commencé le 15 septembre 2006 par la cérémonie du ravivage de la Flamme, sous la présidence du général GALLET en compagnie des camarades chasseurs de la FNAC. Au son de la Fanfare du 27 ème BCA, les membres de l’ANORI et de la FNAC ont remonté en défilant vers l’Arc de Triomphe où les accueillit le général COMBETTE, président du comité de la Flamme.

 

 

Le Drapeau unique des bataillons de Chasseurs, les chefs de corps des bataillons et leurs fanions, deux compagnies du 16 ème bataillon de Chasseurs et du 27 ème bataillon de Chasseurs Alpins, une section d’Infanterie de Marine étaient rassemblés aux ordres du colonel MORIN, chef de corps du 13 ème BCA. M. LEVAYE, directeur adjoint du cabinet, représentait M. MEKACHERA, ministre délégué aux Anciens Combattants.

 

 

Pour l’ANORI, le lieutenant-colonel FICHET, président, accompagné du colonel RODDE, secrétaire général de la Fédération de l’Infanterie allemande, et du sergent-chef YOUSSOUF, déposèrent une gerbe, avant le ravivage de la Flamme, qui fut marqué par une Marseillaise chantée avec fierté par l’ensemble des présents. Fraternellement mêlés, les réservistes fantassins et les amicalistes chasseurs ont manifesté la cohésion de l’Infanterie.

 

 

 

 

La cérémonie à la plaque des Préparations militaires

Le 16 septembre, c’est au Fort-neuf de Vincennes que les cérémonies ont commencé par un dépôt de gerbe à la plaque en l’honneur des élèves des Préparations Militaires.


 

En sa qualité de président du Conseil de région Ile de France de l’UNOR, le lieutenant-colonel FICHET accueillit le général DE CREMIERS, adjoint territorial du général Gouverneur militaire de Paris, et le général DARY, inspecteur de la fonction « mêlée » à l’Inspection de l’Armée de Terre, ainsi que les élus municipaux. Dans son ordre du jour, il déclara notamment :

« la cérémonie annuelle du souvenir à la plaque en hommage aux élèves des préparations Militaires au Fort Neuf de Vincennes est un acte de fidélité, de continuité et d’avenir, tourné vers le renouveau des initiations des jeunes à la défense (…) Il s’agit d’aller à la rencontre de la jeunesse, de lui faire découvrir les forces armées, de l’informer, de l’initier, de lui donner les bases d’une formation, bref de lui ouvrir des portes vers l’avenir et de recruter pour l’active et la réserve. (…) Aujourd’hui, l’esprit des PM doit être le fondement moral qui attire les jeunes vers le service de la défense de la Patrie et de la liberté partout dans le monde. Poursuivons tous ensemble notre mission dans cet esprit pour que VIVE LA FRANCE ! »

 


La Sidi Brahim

A l’issue de cette cérémonie, les participants se dirigèrent vers le château de Vincennes pour la traditionnelle cérémonie de célébration de la Sidi Brahim et de transmission du Drapeau unique des bataillons de Chasseurs, placée sous la présidence du général CUCHE, chef d’état-major de l’armée de Terre. Après l’évocation des combats de Sidi Brahim, le général CUCHE transmit le Drapeau des Chasseurs, qui était à la garde du 16 ème Bataillon de Chasseurs, au colonel HOUSSAY, chef de corps du 27 ème BCA, qui a l’honneur d’être chargé de sa garde pour un an.

 


Le verre de l’amitié et le buffet amical, auxquels la FNAC avait fait l’honneur d’accueillir les membres de l’ANORI, terminèrent la journée dans une ambiance de camaraderie et l’on ne se quitta pas sans avoir sonné les « 31 refrains + 2 » des bataillons de chasseurs et chanté à nouveau la Sidi Brahim.



La Messe et la prière du Fantassin à Saint Maurice

Le dimanche 17 septembre, c’est en la chapelle de l’Ecole Militaire que se tint la Messe en l’honneur de Saint Maurice et en mémoire des morts de l’Infanterie. Une assistance nombreuse, à la tête de laquelle se trouvaient le général JACOPS, le colonel commandant de corps DOUSSE, attaché de défense de la Confédération Helvétique, le général DARY, le général BECVAR, attaché de défense de la République Tchèque et le colonel TELLIDIS, attaché de défense de la Grèce, fut accueillie par Monseigneur LE GAL, évêque aux Armées françaises, et le père THERON, aumônier de l’Ecole Militaire.

La sonnerie « aux Morts », interprétée par un tambour et un clairon de la Musique de la Région Terre Ile de France, permit de rendre hommage aux camarades fantassins décédés durant l’année : le capitaine Georges CHEVALIER, membre de l’ANORI, le général d’armée Michel POULET, ancien commandant de l’Ecole d’application de l’Infanterie, ainsi que l’adjudant-chef Joël GAZEAU et le caporal-chef David POULAIN, tombés en Afghanistan.

Avant de se séparer, les Fantassins, leurs amis et les fidèles présents purent dire ensemble pour la première fois la Prière du Fantassin à Saint Maurice. Ce fut par un déjeuner amical au mess de l’Ecole Militaire que se clôturèrent ces trois journées.






A l’an prochain, fidèles à Saint Maurice et à l’Infanterie

La camaraderie, la fierté d’être Fantassin et la joie de servir furent les trois traits marquants des célébrations de la Saint Maurice 2006 par l’ANORI. Elles ont manifesté la présence des Fantassins et ont servi la gloire de l’Infanterie. L’an prochain, les Fantassins d’active et de réserve devront être encore plus nombreux pour fêter Saint Maurice, saluer la mémoire des morts de l’Arme et œuvrer pour l’avenir de l’Infanterie.



REMERCIEMENTS

Que les nombreuses autorités et personnalités et associations qui ont honoré de leur présence ces cérémonies soient remerciées : le général CUCHE, chef d’état-major de l’armée de Terre, le général JACOPS, commandant l’Ecole d’application de l’Infanterie, le général DARY, inspecteur de la fonction « mêlée » à l’Inspection de l’Armée de Terre, le général GALLET, M. LEVAYE, directeur adjoint de cabinet, représentant M. MEKACHERA, ministre délégué aux Anciens Combattants, le colonel commandant de corps DOUSSE, attaché de défense suisse, le général BECVAR, attaché de défense tchèque, le colonel TELLIDIS, attaché de défense grec, le colonel DUTRIEUX, commandant la 2 ème BSC, le colonel DALLEAU, président général de l’UNC, le général VERLOT, président de la Fédération Nationale des Amicales de Chasseurs à pied, alpins et mécanisés (FNAC), le colonel RODDE, secrétaire général de la Fédération de l’Infanterie allemande, le colonel LHERMITTE, président de l’ANRAT, le colonel BACHETTE-PEYRADE, président de « Saumur », le lieutenant-colonel DUFOUR, président de l’ANOCAT, le commandant NOMMICK, président de l’ANOLIR, le général BOUGEROL, représentant le Souvenir Français et le comité de la Flamme, le colonel LAURENT, président d’honneur de la FNAC, le lieutenant-colonel JACOTOT, vice-président de la FNAC, le colonel BONIONI, président de l’Amicale du 46 ème RI, le 1 ère classe CHAPPEY, secrétaire général de l’Amicale « Solférino » du 76 ème RI, M. BESSIERE, représentant l’Amicale « Navarre » du 5 ème RI, le lieutenant-colonel CONQUER, secrétaire général de l’ANRAT, le colonel DREVILLE, délégué général de l’ANRAT, le lieutenant BEGUIN, représentant l’UNATRANS, le maréchal des logis-chef VILLER, président régional Ile de France de la FNASOR, le capitaine de frégate RAINE et le lieutenant de vaisseau BARDON, représentant l’ACORAM, le capitaine BORDE et le commissaire commandant UZAN représentant l’ANORAA, les présidents et représentants des associations de réservistes d’Ile de France (colonel MARTIN, lieutenants-colonels PRIEUR et VAN DER MARLIERE, le chef de bataillon TRUCHI, le capitaine JULLIEN), les drapeaux de l’ACORAM, de l’UNATRANS, de l’UNC, du Souvenir Français, de la FAMMAC, de l’AOR des Hauts de Seine, de l’AOR du Val d’Oise et les fanions des Amicales de Chasseurs.

 

Reportage photos réalisé par Denys CHAPPEY et Liliane FICHET

 


ANORI - Association Nationale des Réservistes de l'Infanterie